...
Le rideau ne tombe plus
sur l'arbre noueux et tordu
....
Ses branches déjà mortes
s'évanouissent dans le ciel gris
...
Ses racines s'éveillent à nouveau
et se répandent dans la terre soumise
...
IL n'est pas mort
mais pas encore!
...

Le balbuzart
a son dehors!!!